Menu 😍

Vivre mieux sans soutien-gorges !

[ image : femme sans soutien-gorge ]

NE PLUS PORTER DE SOUTIEN-GORGES ? POUR MA SANTÉ ? Par liberté ? Par choix ? Renoncer à cet accessoire apportant un soutien et une élégance "indispensables" ? Voila une idée qui semble encore bien étrange à beaucoup de femmes... Pourtant, le soutien gorge, accessoire devenu tellement familier depuis quelques décennies, est loin d'être bénéfique ! Il a par ailleurs, non sans raisons, de moins en moins d'adeptes... Je vous propose de découvrir tout au long de ce blog, une thématique méconnue du grand public : l'intérêt de vivre seins-libres, pour votre santé ainsi qu'un meilleur confort au quotidien. Et bien plus encore ! Si vous pensiez tout savoir sur vos seins, vous allez maintenant les redécouvrir...

Avant de découvrir mon blog... prenez juste quelques petites secondes pour vous poser ces questions :

  • Pour quelle(s) raison(s) portez-vous des soutien-gorges ? Vous sentez-vous obligée de le faire ? Par rapport à qui ou à quoi ?
  • D'après vous, porter quotidiennement un soutien-gorge permet-il réellement de préserver la poitrine ? Pourquoi ?
  • En arrivant chez vous le soir, n'avez-vous pas (très) envie de retirer votre soutien-gorge ? En portez-vous le weekend ? Pourquoi ? Que ressentez-vous durant ces moments privilégiés où vous n'en portez pas ?
  • Avez-vous déjà ressenti à quel point l'exercice physique (même une simple marche quotidienne) fait du bien à votre corps, et libère votre esprit des pensées négatives ?
  • Aimez-vous tenter de nouvelles expériences, relever des défis utiles et constructifs ?

Quelles que soient vos réponses, elles sont importantes. Nous verrons plus loin pourquoi... 😉

Free the boobies ...? Ça parle encore de seins par ici ?

Bienvenue sur Freetheboobies.fr ! Mais c'est quoi ce site !? On parle encore de seins ? Oui ! Freetheboobies.fr est un blog de ré-information visant à sensibiliser les femmes (et les hommes aussi) sur les dangers des soutien-gorges sur la santé. Cela d'autant plus si la pratique est quotidienne et l'usage intensif. L'objectif de ce site est également de mettre à l'honneur la pratique des seins libres, aussi appelé le nobra, c'est-à-dire le non-port du soutien-gorge. Cette manière de vivre très simple permet d'être en harmonie avec son corps et offre de nombreux avantages... même si par manque d'informations et du fait des préjugés persistants, elle peut surprendre encore beaucoup de personnes... en 2020 !

Si vous n'êtes pas encore familière avec l'idée de vivre seins libres, ou juste physiquement (mega, ultra ?) mal à l'aise sans soutien-gorge, vous pensez peut-être que tout cela n'est pas sérieux, qu'il s'agit d'une idée folle, complètement absurde, infondée, grotesque, que c'est n'importe quoi, provocante, perverse (qui sait !?), fantaisiste, ou tout adjectif superlatif qui vous passe par la tête... mais en fait, je vais vous expliquer, vous allez voir que non, tout simplement non, rien de tout cela n'est fondé... le nobra est en fait très loin de tout ce que vous imaginez et surtout de tout ce que l'on a pu vous raconter comme choses horribles à son sujet jusqu'à maintenant ! Alors oublions maintenant les idées reçues 😉 Bye bye les préjugés ! La réalité est hyper intéressante !

Je vais maintenant vous expliquer en quoi se passer de soutien-gorges est une pratique saine pour le corps et l'esprit. Laissez-vous juste quelques minutes pour découvrir les bienfaits des seins libres et remettre en question des années de croyances érronées. Oui, je sais, ça risque de faire un véritable choc à certaines d'entre vous :)

⚠ Attention ⚠

Ce site peut changer radicalement et définitivement votre perception de vos seins... Rien que ça ! 😍

[ image: femme sans soutien-gorge ]
Une femme seins libres. Quand on y réfléchit, rien de plus évident, rien de plus confortable que d'être libérée d'un étau inutile...

Hmmm... c'est bien sérieux tout ça ?

Les dangers des soutien-gorges sont fondés, il ne s'agit pas d'une fausse nouvelle ou d'une rumeur qui tournerait vainement en boucle depuis l'arrivée d'internet.

Concrètement, maintes études scientifiques et observations médicales, confirmées par de nombreux témoignages, montrent que contrairement aux idées reçues, trop communément admises, ce cher soutien-gorge n'est pas du tout l'ami des femmes... loin de là ! Il s'avère en réalité néfaste pour la poitrine, en favorisant sa chute (ptôse) prématurée, ainsi que de nombreux problèmes de santé... Les exemples (nous y reviendrons plus loin) sont tellements nombreux qu'il n'y a plus vraiment de raisons de prétendre le contraire, si ce n'est par pures croyances...

Je vais m'efforcer ici de rétablir quelques vérités et de convaincre les femmes de se passer autant que possible de cet accessoire plus qu'inutile, ou à défaut d'en limiter l'usage et de respecter quelques bonnes pratiques, essentielles afin de vivre en harmonie avec son corps. Rien de compliqué, il s'agit surtout de bon sens ! Freetheboobies.fr vous propose pour cela, en plus de ses explications et conseils utiles, de nombreux témoignages et références à consulter. C'est aussi ça qui fait la force de ce blog !

En espérant que toutes ces bonne nouvelles éveilleront votre curiosité ! Bonne visite !

Pourquoi vivre seins libres ?

10 bonnes raisons de se libérer ! (au moins)

Afin d'introduire ce sujet original, mais non moins important, je vous propose en premier lieu d'aborder ensemble les principales raisons pour lesquelles les femmes qui vivent sans soutien-gorge au quotidien, se sentent bien plus à l'aise ainsi. Nous aborderons en détail toutes les motivations pour vivre braless au fil des pages du blog. Il existe évidement bien d'autres raisons ! En vivant l'expérience, vous pourrez certainement aussi y ajouter vos propres motivations personnelles 😊

[ image: arguments pour une vie sans soutifs ]
No Bra ou la vie sans soutif! par Mamzelle Thorgard (illustration reprise avec son aimable autorisation :-) )

1. Porter des soutien-gorges favorise la chute des seins

Hééééé oui ! Constatation essentielle ! Plusieurs études scientifiques et observations médicales (voir la partie dédiée) montrent que le port du soutien-gorge au quotidien favorise la ptôse mammaire, c'est-à-dire la chute des seins, en affaiblissant les moyens de suspension naturels de la poitrine, principalement les ligaments de Cooper. Avec un soutien-gorge porté chaque jour, ces ligaments, organisés comme un "filet de courses", deviennent alors "paresseux", se relâchent progressivement et ne remplissent plus leur rôle naturel et essentiel de soutien... ☹

Rappelons au passage que le soutien-gorge représente un maintien totalement artificiel qui ne dure bien sûr que le temps de son utilisation ! L'illusion des seins parfaits a donc ses limites... Petit à petit, à force d'être porté, le sein s'étiole et perd de sa vitalité. Il ne fonctionne pas normalement et vieillit alors plus vite. Plus on maintient longtemps chaque jour la poitrine, plus elle se relâche en réalité...

image : stades chute seins
La poitrine a tendance à se relâcher progressivement tout au long de la vie. Ce phénomène naturel, en raison du vieillissement du corps, est très variable d'une femme à l'autre et dépend aussi beaucoup de son parcours de vie. Mais porter un soutien-gorge ne fait qu'accélérer la chute des seins...

Par ailleurs, en affaiblissant les moyens de suspension, le soutien-gorge crée son propre besoin, provoquant une véritable addiction et vous entrainant dans un cercle vicieux de dépendance... Ce phénomène vous rend captive des soutien-gorges et vous donne l'impression, qu'en tant que femme, il serait impossible de s'en passer... Mais ce n'est qu'une première impression qui ne durera pas, car si vous entrez dans la dynamique d'en porter de moins en moins, progressivement, jusqu'à plus du tout (ou presque), vous arriverez à vous en déshabituer totalement. Il sera même désagréable d'en remettre ! 😮

2. Sans soutif, la poitrine s'embellit et gagne en fermeté

C'est un fait que l'industrie de la lingerie n'apprécie pas beaucoup et dont elle ne vous parlera jamais ! Saviez-vous que sans porter de soutien-gorges, la poitrine s'embellit naturellement ? Une étude menée durant 15 années par Jean-Denis Rouillon, médecin du sport à Besançon, a montré que sans soutien-gorge, la poitrine se raffermit, a meilleur aspect, les mamelons remontent d'en moyenne 7mm par an, l'angle des mamelons se redresse vers l'horizon, l'écart entre les seins diminue, les vergetures s'estompent, le sein prend un peu de volume, etc... la liste des bienfaits est longue ! En somme, la poitrine reprend l'aspect qu'elle devrait avoir naturellement !

Toutes ces améliorations sont impressionnantes mais peuvent parfois demander un peu de temps... et sont plus ou moins rapides et variables suivant la situation de chaque femme. Voici un graphique sur la remontée du mammelon après le passage aux seins libres :

[ image: graphique angle du mamelon ]
Graphique de l'évolution moyenne de l'angle du mamelon au fil des mois, après avoir retiré le soutien-gorge du quotidien. Les seins remontent spontanément ! Étude de Jean-Denis Rouillon.

Contrairement aux idées reçues, la poitrine ne tombe PAS sans soutif, c'est même tout le contraire ! Ce que vous voyez chez vous dans votre glace, c'est simplement son aspect réel sans maintien ni tricheries. Avant de se faire implanter des prothèses ou de se tartiner de "crèmes miracles", souvent inutiles voire dangereuses, la meilleure chose à faire est bien sûr de laisser respirer ses seins. Il n'y a pas de méthode plus simple et plus naturelle.

3. Le soutien-gorge est à l'origine de nombreux problèmes de santé

Voici un aspect souvent méconnu, mais qui commence peu à peu à se savoir : les soutien-gorges s'avèrent nocifs pour les seins et pour la santé. En porter chaque jour entrave la circulation normale de la lymphe et du sang dans la poitrine, ce qui s'avère être clairement à l'origine de kystes douloureux, de réactions cutanées désagréables et de nombreuses autres pathologies... (dont on parle plus loin). Le soutien-gorge est également à l'origine de douleurs dorsales, musculaires, et peut aggraver des pathologies déjà présentes... de quoi faire sérieusement réfléchir quant à son utilisation ! Si vous rencontrez ce genre de problèmes, supprimer votre soutien-gorge (ou le remplacer par des solutions plus légères) vous aidera beaucoup et vous vous sentirez rapidement mieux.

Sur le long terme, le lien avéré avec le cancer du sein est certainement le plus grave et relève de la plus grande évidence lorsqu'on y regarde de plus près. Une étude parue en 2016 confirme une nouvelle fois le lien entre port du soutien-gorge et cancer du sein. La mauvaise circulation de la lymphe est un facteur important dans l'apparition d'un cancer du sein, alors mieux vaut ne pas comprimer sa poitrine. 😇

Une liste exhaustive des problèmes occasionnés est consultable plus bas.

4. Le confort XXL

On parle beaucoup de "confort" à notre époque... surtout pour nous faire acheter tout un tas de truc dont on a pas forcément besoin. D'où la réflexion sur nos habitudes, et à l'usage, que moins, ça peut aussi être mieux. Dans notre société consumériste, tout n'est pas forcément utile et la notion de confort (matériel évidemment) est à relativiser ! Dans notre société de consommation, le soutien-gorge est habituellement présenté comme un accessoire (soi-disant) libérateur pour la femme. Comme si avant l'arrivée des soutifs, posséder une paire de seins était forcément un handicap... quelle légende ! Surtout lorsque l'on réalise que les poitrines étaient souvent bien plus petites qu'aujourd'hui ! Et comme si on ne pouvait pas vivre à la fois sainement au naturel et à la fois se sentir super bien... c'est une question de fond !

Mais franchement, qu'en est-il réellement du "confort" des soutien-gorges ?

[ image: enlever-soutif-liberation.jpg ]
Retirer le soutien-gorge est la première chose que font beaucoup de femmes en rentrant chez elles le soir... Et hop, enfin la liberté ! Pourquoi ne pas oublier la demi-mesure et s'en passer tout simplement en permanence ?

Si vous discutez du soutif autours de vous, vous réaliserez ô combien de femmes se plaignent de l'inconfort qu'il occasionne tout au long de la journée ! L'enlever juste en arrivant à la maison est la première chose que font bon nombre de femmes !! Et vous...? 😋 Enfiler un carcan tous les matins alors que dans le fond, on déteste ça... Vous ne trouvez pas ça dingue de ne pas s'écouter à ce point ? Au final, ne serait-il pas plus simple de ne rien mettre du tout ? Ou juste une alternative légère ? Entre la sensation de liberté, le temps gagné à ne plus le choisir en fonction de sa tenue, réajuster en permanence ces fichues bretelles, etc... ce ne sont finalement que des avantages au nobra... et la pression sociale peut aller se rhabiller ! ☺

Qu'on se le dise : avec un tout petit peu d'habitude, ne plus porter de soutien-gorge devient super agréable ! Décider de s'en passer totalement est plus qu'un soulagement... c'est un grand morceau de bonheur ! La liberté de mouvements retrouvée a peu de comparaisons... Et quand il fait chaud, vous allez vite comprendre pourquoi il est plus agréable de le laisser dans les tiroirs... Avec les seins libres, vous allez redécouvrir ce qu' être à l'aise signifie vraiment. Et cela, juste en supprimant ce seul accessoire de votre garde robe... La vie est parfois si simple ! 😊

Bref le nobra c'est le confort !

Je vous propose un super challenge : Essayez par vous-même... ☺

5. Se sentir enfin soi-même !

" Hé dis-moi, tu en as pas assez des soutifs ultra-chers, des attaches qui grattent toute la journée, des baleines qui te rongent le dessous des seins ? T'en as pas marre de devoir porter ces trucs débiles pour faire comme tout le monde sans réfléchir ? T'en as pas raz-le-bol d'être serrée, de te sentir oppressée là-dedans ? Aller, relâche la pression et vire-moi enfin cette horreur... T'as besoin de quoi pour reprendre le contrôle sur ta vie ? La vérité, c'est que tu n'as pas besoin de t'en remettre aux autres pour prendre LA bonne décision... 😇"

😇 Une petite voix bienveillante dans la tête... 😇

On ne le répétera jamais assez : vous n'avez pas à vous sentir obligée de porter un soutien-gorge ! Surtout pour des raisons aussi creuses que la peur du téton qui pointe ou les qu'en-dira-t-on. Votre bien-être est juste essentiel, primordial, pourquoi donc accepter contre tout bon sens un tel étau ? Pour certains milieux professionnels où cela poserait problème, il existe des alternatives intelligentes, discrètes et très abordables qui permettent de masquer l'absence de soutien-gorge, si vraiment cela vous pose problème.

Porter un soutien-gorge, c'est quelque part comme se traverstir, se cacher à moitié et pire : se mentir à soi-même sur qui on est. C'est forcer sa poitrine à rentrer dans un moule qui ne lui convient pas, l'oppresser, la malmener pour rentrer dans une conformité sociale... mais dans le fond, qu'avez-vous vraiment à y gagner ? Pourquoi vouloir absolument se conformer à une règle que vous savez absurde ?

Se passer de soutien-gorges, c'est redevenir soi-même, sans artifices, sans pressions... et sans stress ! Pour vivre heureux, étape 1 : ne plus se prendre la tête pour tout et rien !

6. S'accepter

Il est temps de vous accepter telle que vous êtes !

Dans le fond, vous savez très bien que la phobie d'avoir les tétons qui pointent et les seins qui rebondissent tout seuls est une pure construction sociale infondée et ne reposant sur rien de sérieux. Une partie de vous aimerait s'en débarrasser, non ? Les hommes aussi peuvent avoir les tétons qui pointent, pourtant cela ne pose aucun problème... pourquoi vous reprocher et culpabiliser de laisser deviner vos tétons sous votre chemise ? Cela n'a rien de vulgaire ou d'indécent, c'est juste un fait qu'hommes et femmes ont des tétons qui peuvent durcir au premier coup de froid.

Ne plus porter de soutien-gorge est le meilleur moyen de redécouvrir votre poitrine, de l'assumer et de l'aimer telle qu'elle est... Les soutien-gorges véhiculent une image totalement faussée de la poitrine féminine, avec des courbes anti-naturelles au possible, qui ne reflètent pas la réalité et feraient presque croire que tous les seins se ressemblent ! Du genre seins super ronds, bien trop hauts pour être naturels, ultra-symétriques, immobiles... la réalité : ce n'est pas ça pour au moins 90% des paires de seins...

Ce n'est pas en portant un soutien-gorge tous les jours et en voulant absolument dissimuler votre poitrine que vous allez vraiment apprendre à l'aimer... non ? Alors de vous mentez plus ! Le nobra est juste le meilleur moyen de vous réconcilier avec vos seins et de les aimer tels qu'ils sont... et non pas tel qu'on voudrait qu'ils soient (vous-même et/ou la société) !

7. Vous allez aussi faire de jolies économies...

Parlons maintenant un peu d'argent. Les soutien-gorges peuvent se trouver un peu partout et s'acheter à tous les prix. En tout cas, ceux de qualité, coûtent chers. Celles parmi vous en particulier qui se fournissent dans les grandes tailles savent à quel point ils peuvent hélas coûter une fortune. Sachant que la poitrine évolue en volume et en aspect tout au long de la vie d'une femme, mais aussi régulièrement durant le cycle menstruel, la maternité, les changements de poids, etc... Il s'agit d'un véritable casse-tête et il faudra au final compter beaucoup de soutifs et de tailles différentes à acheter et collectionner dans ses tiroirs... tout un arsenal !

À contrario, eh bien... vivre seins libres ne coûte rien (ou presque si on fait le choix d'investir dans des alternatives bien moins coûteuses). Pourquoi racheter à contre-coeur un lot de soutien-gorges dès que vous changez de bonnet, alors que vous pourriez tout simplement... vous en passer ? et ne plus vous prendre la tête avec ça ? :) Ne plus dépenser inutilement votre argent durement gagné pour des porte-seins n'est aucunement une solution par défaut réservée aux pauvres, il s'agit simplement du bon sens pour gérer intelligemment son budget (en plus de préserver sa santé bien sûr!)

Réfléchissez à tout ce que vous pourriez faire avec cet argent, en supprimant juste de genre de choses inutiles qui grèvent votre budget...

8. Révélation : en fait, les boobs à l'air, tout le monde s'en fout !

[ image: sans-soutien-gorge3.jpg ]
Une femme sans soutien-gorge dans la rue. Quoi de plus normal en fait ? Demain, ce sera peut-être tellement courant et évident qu'on en parlera même plus !

Il est vrai que notre société actuelle est obnubilée par les apparances, OK. Surtout en France. Mais rappelez-vous aussi qu'heureusement, le monde tout entier ne tourne pas autour de votre personne ! Même si vous pouvez en avoir l'impression de temps à autre, les gens ne vous scrutent pas en permanence, et encore moins votre poitrine. à part les gros pervers mais ça a toujours existé

Le plus souvent, la plupart des personnes qui vous entourent ou dans la rue ne remarqueront même pas que vous ne portez pas de soutien-gorge... et s'en foutent royalement, que vous en portiez ou non. À vrai dire, parmi les quelques personnes qui vous feront des remarques (déplacées j'entends), il s'agit généralement de gens un peu relous ou juste (trop) conformistes... un bon moyen de les repérer en quelque sorte ;-)

On pense tout de suite à certains hommes indélicats qui vous lorgnent comme un morceau de viande, mais ce sont surtout les femmes qui savent se montrer désagréables (ne sont-elles pas un peu trop conformistes ou jalouses justement ?). Oublions-les... Très souvent, les gens seront simplement étonnés de cette pratique qu'ils ne connaissent pas... N'oubliez pas que c'est l'occasion d'un dialogue : vous avez une belle opportunité de leur expliquer pourquoi vous le faites... et peut-être à votre tour, de les convaincre de vous suivre sur cette voie :-) Quand on croit dans ce que l'on fait, c'est tout de suite plus convainquant !

9. Les seins font partie de vous

Les seins sont une partie de votre corps et de votre féminité, et à ce titre vous n'avez aucunement de raisons d'en avoir honte, quels qu'ils soient !* C'est aussi simple que cela ! Cette vérité se suffit à elle-même ! :)

* Je rappelle pour celles et ceux qui n'auraient éventuellement pas compris, que je n'invite pas à l'exhibitionnisme pour autant...

10. Le nobra est plus qu'un simple mouvement de mode

On voit maintenant de plus en plus de femmes se passer de soutien-gorges et l'assumer pleinement plus ou moins on va dire. Difficile de ne pas l'avoir remarqué ! Alors oui, ne plus porter de soutien-gorge est clairement à la mode, c'est certain. Il y a des cycles, comme ça, ça vient, ça repart, ça change... on suit, ou pas. En 68 déjà c'était la mode des seins libres, mais pour d'autres raisons. On saute la page cours d'histoire.

Comme vous le savez trop bien, les seins, c'est pas rien. Un gros morceau on va dire. Chaque femme a ses raisons de porter ou de ne plus porter de soutifs. Certaines personnes ont compris qu'il y avait des enjeux plus profonds à ce phénomène. Des problèmes de fond. Du genre réaliser à quel point on peut être manipulé, au point d'agir contre ses propres intérêts, parfois sur le long terme (risques de cancers). Du genre aussi à quel point on a hyper-sexualisé le corps féminin, au point d'arriver à l'intoxication des esprits, des femmes, des hommes, des adolescent(e)s, mais aussi des enfants...

Le nobra, c'est quelque part un signe que l'on recherche un avenir plus radieux que le monde de l'ultra-consommation. Un nouveau monde où le mot bien-être prend enfin son sens. Et qui peut dire si les soutien-gorges seront encore portés dans quelques décennies ?

Quelques témoignages...

Je vous propose maintenant d'approcher la question des seins libres au travers de quelques témoignages de femmes qui ont laissé le soutien-gorge au placard, ainsi que d'excellents diaporamas et des conférences côté sciences. Ce serait bien dommage de passer à côté vu leur intérêt !

Sidjie nous démontre que même avec une forte poitrine, on peut tout à fait arrêter de porter des soutien-gorges! Pour cela, des alternatives simples et intelligentes existent. Depuis qu'elle n'en porte plus, Sidjie se sent totalement soulagée.

[GTK n°9] - Pourquoi je ne mets plus de soutien-gorge - SIDJIE
Diaporama d'Yves
Conférence Thierry Adam
Conférence JDR2
Conférence JDR1
Le point de vue de sportives
No bra : ma vie sans soutif!
reasons to go braless
Adieu soutif - Partie 2
Pourquoi je ne porte plus de soutien gorge?
UPDATE : Toujours pas de soutien-gorge ?
ADIEU LES SOUTIIIIIFS !
PLUS DE SOUTIFS ? | CINDY DSLV
Vivre sans porter de soutien-gorge? Mon expérience...
6 MOIS SANS SOUTIEN GORGE : Seins qui tombent ? Comment arrêter ?
UN MOIS SANS SOUTIF: LE REGARD DES GENS
1 AN SANS SOUTIF ? CA TOMBE ? C'EST MOCHE ?
JE NE PORTE PLUS DE SOUTIENS GORGES !
Diaporama : un ennemi silencieux


Comme vous avez pu le constater, lorsqu'on cherche juste un tout petit peu, on découvre qu'il existe un grand nombre de témoignages de femmes s'étant libérées du soutien gorge, pour leur plus grand bonheur ! Parmi elles, certaines disposent même d'une poitrine volumineuse, preuve que les seins libres ne sont pas réservés exclusivement aux petits bonnets ! Pour ces dernières en particulier, ne plus porter de soutien-gorges est une véritable libération, le soulagement d'une pression invisible, une forme de renaissance de leur féminité.

J'espère sincèrement que ces témoignages vous aiderons à reconquérir cette liberté toute naturelle de vivre sans la contrainte et la dépendance d'un tel accessoire... Rappelons qu' il s'agit d'une démarche personnelle et que seule vous-même, par votre motivation, serez en mesure de faire aboutir !

Par ici la suite de la visite !

Nous avons vu beaucoup de choses jusqu'ici, mais n'en restons pas là ! Vous pouvez dès maintenant continuer l'exploration et la compréhension de la démarche vers les seins libres. Ces quelques articles vous intérresseront probablement :

♡ Vos commentaires ♡

Merci pour vos avis et témoignages ! Les commentaires étant très nombreux, ils ont été déplacé vers une page dédiée : la page des commentaires. Venez poster votre avis !