Menu =)

L'empire contre-attaque...

Le 17 septembre 2014

Je me considère comme quelqu'un d'honnête, ma démarche est sincère et je ne souhaite pas vous cacher certains faits pour suivre tranquillement une ligne dogmatique, c'est pourquoi je souhaite partager une info trouvée récemment. En effet, une étude datée de début septembre 2014 affirme qu'il n'y aurait absolument aucun lien entre le soutien-gorge et le cancer du sein... pas plus, pas moins! C'est pour le moins surprenant, considérant les nombreux travaux précédemment réalisés... (je vous renvoie surtout au diaporama d'Yves, encore merci pour son travail).

Sans prétendre détenir la science infuse, j'en appelle à votre sens critique... vraiment. À la connaissance de toutes les études qui ont mesuré les effets du soutien-gorge (et elles sont assez variées : blocage du système lymphatique donc des perturbateurs endocriniens, kystes, ptôse anticipée, etc), ainsi qu'aux très nombreux témoignages soulignant les effets bénéfiques des seins libres, pensez-vous que cette seule étude puisse balayer et discréditer toutes les autres? Non, c'est juste un peu gros, même choquant... Rappelons que c'est à ce jour la première étude qui montrerait l’innocuité du soutien-gorge... Par ailleurs, cette étude débarque en... 2014, alors que les gens commencent justement à se poser des questions et à remettre en question son usage... une simple coïncidence? Honnêtement, ça ne vous parait pas étrange? Une telle étude est précisément ce dont l'industrie de la lingerie (et pharmaceutique aussi...) avait besoin après les quelques vagues de doutes parmi la population : discréditer les lanceurs d'alertes et par voie de conséquence toute forme de contestation. Vous relaver un bon coup le cerveau, vous endormir, histoire de faire oublier la prise de conscience en lame de fond...

Je vous laisse peser le pour et le contre en consultant les infos de ce site, mais si vous laissez votre curiosité l'emporter, vous comprendrez qui sont les gens qui vous veulent du bien. Je dois reconnaître cependant que pour le moment je ne connais pas la valeur exacte de cette étude... je tacherai de m'y intéresser. N'empêche que j'ai la vive impression qu'on nous prend bien gentillement pour des c****. Comme ça c'est dit.

J’attends avec impatience vos avis! pour poster un commentaire, c'est par ici sur la page principale.