Menu =)

Seins-libres n'est pas seins-nus!

LES SEINS NUS... LES SEINS LIBRES... DEUX SYMBOLES DE LIBERTÉ CORPORELLE POUR LES FEMMES. Deux pratiques distinctes qui peuvent aussi se rejoindre et se conjuguer pour les plus rebelles au soutien-gorge! Symboles d’émancipation, ces belles pratiques peuvent faire rêver ou jalouser... Savez-vous bien les distinguer?

J'écris cet article pour faire un petit rappel qui peut sembler futile... mais qui je crois a pourtant toute son importance! Afin d'éclairer les esprits confus : adopter les seins-libres (braless / brafree) ce n'est pas la même chose que faire du seins-nus (topless)! Il s'agit là de deux pratiques distinctes. Pour résumer simplement :

C'est important de séparer les deux. L'état d'esprit n'est pas le même, le contexte et les conditions de la pratique non plus. Cependant, même si différentes, les deux pratiques sont évidement compatibles. Suivant le contexte, il est tout à fait possible d'alterner entre torse nu et chemise sans soutif. Le confort apporté et la plus grande confiance en soi sont très positifs et stimulants. Découvrir l'une des pratiques, c'est souvent vouloir adopter l'autre également! Je vous propose de revenir sur ce qui caractérise les deux pratiques.

Les seins libres

Être seins-libres (ou braless/brafree/nobra) pour une femme signifie que la poitrine est libre, elle n'est pas maintenue et entravée par un soutien-gorge. Les seins ne sont pas apparents pour autant, ils sont masqués par une ou plusieurs couches de vêtements. Lorsqu'une femme est seins libres, les formes réelles de la poitrine se révèlent davantage, suivant la taille des seins, leur forme, et bien sûr, la "géographie" des tétons qui se remarque ou pas. En pratique, ce sont surtout le relief des tétons et le mouvement naturel de la poitrine qui révèlent les seins-libres.

En règle générale, des seins maintenus bougent suivant des mouvements verticaux, alors que les seins libres suivent spontanément des mouvements circulaires ou "en huit", cela n'est pas le fait du hasard puisque seul ce type de mouvement permet d'assurer un drainage correct de la lymphe à travers les seins (donc une bonne santé). Pour plusieurs raisons, une poitrine soutenue par un soutien-gorge peut tout à fait ballotter... inversement, suivant la grosseur et surtout la fermeté du sein, des seins-libres peuvent fort bien rester en place en toute discretion! Cela dépend des caractéristiques propres de la poitrine. Cependant, plus des seins restent libres, plus ils sont fermes, ce qui les fait donc moins danser (un détail de plus montrant le cercle vicieux que représente le port du soutien-gorge : on en porte pour empêcher les ballottements mais on ramollit aussi dans le même temps la poitrine!).

Les seins-libres se pratiquent en portant un t-shirt, un débardeur, une chemise, une robe... mais aussi par dessus une vestes, un pull, etc. Il est aussi possible de porter un bandeau ou une bralette, mais ce n'est plus vraiment faire seins libres...

Un petit exemple de seins-libres, avec une modèle (il est vrai assez charmante):

Il est possible de pratiquer les sein-libres presque partout. Le conformisme et la peur d'être jugée est en réalité le plus grand obstacle à votre liberté! Bien à tort puisque rares sont les personnes qui s'en soucient ou font des remarques... Seuls certains milieux, essentiellement professionnels, n'acceptent pas cette pratique. Mais n'oubliez pas qu'il est toujours possible de cacher vos seins libres par diverses techniques efficaces...

Les seins nus

Seins nus : lorsque les seins sont entièrement visibles, on peut parler aussi de torse nu.

En France, classiquement, le torse nu féminin est accepté/toléré sur la grande majorité des plages ainsi que sur certains lieux de baignade (lacs, étangs, cours d'eau). Dans les lieux autorisés à la baignade, il n'est pas forcément précisé si on a le droit ou pas de pratiquer, en cas d'absence d'interdiction claire, c'est donc théoriquement autorisé! autant se mettre à l'aise! Les piscines publiques restant à part...

Du fait de la différence entre les hommes et les femmes, l'équation de tolérance peut être assez complexe... En pratique, dans les espaces naturels, les seins nus sont assez bien acceptés partout où la fréquentation est faible et où l'on n'est pas à la vue de tous... et c'est plutôt bien ainsi, non? Où est le problème lorsque l'on est torse nu(e) là où il n'y a (presque) personne pour regarder? Un topless dans son jardin ou en plein nature, en quoi cela est-il un problème? Après, c'est une question de pudeur, on se sent à l'aise pour le faire ou pas...

Un exemple de topless féminin:

Peut-on faire du topless partout?

J'aimerai vous faire part ici de mon point de vue. Je peut-être décevoir certain(e)s d'entre vous ou en rassurer d'autres : avec ou sans soutien-gorge, je ne considère pas que le torse d'une femme représente tout à fait la même chose que celui d'un homme... les seins féminins ont en effet de multiples facettes : à la fois symbole maternel, symbole féminin, marques de différenciation sexuelle, mais aussi érotiques (ou sexualisés si vous préférez). Oui, ils sont tout cela à la fois! C'est la magie des boobies!

Égalitarisme et réalités

Demander une parfaite égalité homme/femme sur la question du torse nu n'a selon moi pas de sens, il s'agit d'un égalitarisme assez naïf, niant certaines réalités... notamment l'attirance des hommes pour les seins, qui n'est pas juste une affaire de culture. Dans une société "ultra-mammophile" comme la notre, on ne valorise pratiquement le sein que dans sa dimension sexuelle... et les esprits sont aujourd'hui totalement imprégnés de cela. Au passage, on remarquera un certain mépris envers l’allaitement maternel (qui pourtant est l'origine première des seins), malgré la nécessité et les bienfaits du lait maternel, en même temps qu'une marchandisation du corps jusqu'à l’écœurement.

Personnellement, pour tout vous dire, dans l'état actuel des choses, je ne suis pas tout à fait favorable aux seins nus dans les lieux publics des villes (rues, parcs, piscines...) à la vue et aux yeux de tous (et à bien y réfléchir, peut-être aussi dans une certaine mesure au torse nu chez les hommes, certaines municipalités l'ont interdit dans leurs rues, certainement non sans raisons). Il est encore un peu trop tôt pour imaginer imposer à tous un changement de moeurs comme celui-là... Quand on voit par exemple l'attachement presque "maladif" à un accessoire comme le soutien-gorge, qui est très sexualisant, c'est loin d'être gagné. Par ailleurs, comment peut-on affirmer raisonnablement que les seins ne soient soudainement plus sexuels dès lors que l'on s'affiche publiquement torse nue? Du genre : "J'ai un soutien-gorge en dentelles, je me sens sexy et désirable! J'enlève mon soutif en public, mes seins ne sont plus sexuels!" Bein voyons... comment peut-on croire un tel discour? être aussi naïf? Il y a quelque chose de profondément contradictoire...

Cette attitude fleurtant avec l'exhibition me pose problème. Le monde marchand, surtout au travers de la publicité, utilise en sexualisant, le corps des femmes et surtout leurs seins pour vendre absolument tout et n'importe quoi... Les esprits ont été façonnés par la société (surtout de consommation) dans ce sens, la plupart des hommes et des femmes voient encore en premier lieu dans sa poitrine féminine la dimension sexuelle. Le soutien-gorge prend une grande part dans cette sexualisation! Dans ce contexte, peut-on prétendre que les seins nus dans les piscines publiques ou dans la rue ne dérangent personne...? Il y aurait un gros problème de cohérence et donc des conflits (psychiques).

Je ne me considère pas comme quelqu'un de pudique, il s'agit simplement d'une question de cohérence par rapport à des normes sociales. On ne se trimbale pas en textile dans un espace naturiste, c'est juste très malvenu. Si vous souhaitez que les règlements changent concernant les seins nus, la relégation du soutien-gorge comme pièce de musée va de soit, en tant que condition première et nécessaire d'une libération des seins féminins...

Freetheboobies : libération ou esprit libertaire?

L'objet de ce site est de libérer le sein, pas d'encourager son exhibition à tout-va. Je milite pour l'abandon du soutien-gorge, cette différenciation me semble très importante. Ne pas porter de soutien-gorge et exhiber en tout lieu sa poitrine, c'est carrément différent.

Certains sites comme gotopless.org prônent le torse nu pour tous... autant dire que je ne partage pas du tout cette conception des choses. Certaines et certains confondent visiblement libération du corps et exhibition gratuite... C'est à ce demander s'il est possible pour l'être humain de trouver un juste milieu à toutes choses... De se respecter tout en ménageant la pudeur d'autrui. Enfin bon, l'humain n'est pas forcément raisonnable. Personnellement, je pense que ce n'est certainement pas l'exposition gratuite des seins à la vue de tous qui grandira la femme! Ni l'homme.

Mais où faire seins nus tranquille?

En revanche, des seins nus sur les bords d'une plage peu fréquentée, sur les berges d'une rivière (c'est pittoresque!) ou d'un lac à l'opposé ne me pas de problèmes. Et encore moins évidement lorsque la personne est à son domicile, pour un bronzage seins nus ou simplement pour être à l'aise sans contraintes. Profiter de ce genre de bonheur est selon moi un droit des plus élémentaires, à chacune de s'en saisir si elle le souhaite (ou pas). Ce qui fait toute la différence pour moi, c'est qu'il faut savoir garder une certaine distance avec autrui. Une forme de respect. Ne pas s'afficher ostensiblement avec exhibitionnisme relève certes beaucoup du contexte... Je vous laisse en apprécier les contours et les limites...

Cela ne m'empêche pas de penser parallèlement que l'on fait bien trop d'histoires avec les seins... mais tout n'est pas possible dans le contexte actuel. Pour arriver à "désexualiser" fortement les seins, il faudrait supprimer le soutien-gorge, la lingerie, la publicité sexualisante, et de tant d'autres choses... on en est loin!

Si vous êtes décidée à faire du topless dans des lieux discrets, vous serez presque toujours confrontée aux regards d’autrui. Sachez que la plupart des gens n'en seront pas dérangés. Mais certaines personnes, hommes ou femmes, peuvent vous regarder avec insistance, pour des raisons qui sont les leurs (souvent même tout habillé on ne sait pas pourquoi ils peuvent bloquer sur vous!). Est-ce une raison sérieuse pour arrêter? Quant à l'argument selon lequel les enfants seraient choqués... bref, ça ne risque pas de les perturber, les enfants n'en ont juste rien à faire de vos seins. Nous avons la chance de vivre dans un pays avec un certain nombre de libertés, ne les sacrifions pas!

Les nouvelles modes : sideboobs, underboobs & transparence

Concrètement :

Une femme en robe de soirée de style dos nus, faisant en même-temps sideboobs puisque le côté des sein est visible.

Au delà de l'aspect esthétique, il y a (peut-être) une certaine forme de provocation, consciente ou non, dans ce genre d'attitudes vestimentaires. Quelle est l'intention réelle des femmes portant ce genre d'habits? On-t-elles conscience des effets sur autrui? Je vous avoue que je ne sais pas quoi en penser... je suis relativement partagé entre la liberté vestimentaire et les limites de la décence... et bien entendu, ceci dépend encore du contexte! Une fois de plus, je vous laisse seul(e)s juges... D'ailleurs qu'en pensez-vous? Si vous souhaitez donner votre avis là-dessus ou autre chose, n'hésitez pas à poster un commentaire en page principale